Réseau d'agences immobilières Bellis'Immobilier à Dijon, à Genlis et à Chevigny Saint Sauveur.
  1. BELLIS'IMMO TRANSACTIONS
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Beau temps pour les taux bas !

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Beau temps pour les taux bas !

Publié le
Beau temps pour les taux bas !

Des taux au plus bas

Le taux moyen des prêts du secteur concurrentiel est passé à 1,07 % en 2021 , selon l'Observatoire du Crédit Logement.

De ce fait, le taux moyen des nouveaux prêts est toujours en baisse, la hausse observée au début du premier confinement n'est que passagère et à partir de la fin du printemps 2020, ce taux a pu reprendre.

En conséquence, depuis décembre 2020, le taux moyen a perdu des points de base, environ 9. Il a chuté en avril à un nouveau niveau jamais observé jusque-là : avant cela, le minimum était de 1,11 en mars ou décembre 2019.

La contrainte de l’apport personnel

La durée moyenne des prêts s’est établie à 230 mois en avril 2021. Elle est en hausse depuis début 2020, permettant à la demande d'absorber les conséquences de la hausse des prix des logements et de contenir les taux d’effort  sous la barre des 35% dans le contexte particulier de la crise du Covid-19.

Le rebond de la demande de crédits

La reprise de la demande observée à la sortie du premier confinement a été limitée. Et n’avait pas permis de compenser les pertes d’activité enregistrées de mars à mai.

La mise en place du second confinement a ensuite conduit à la une immobilisation de nombreux projets immobiliers : la production de prêts à l’ancien a donc chuté de 6,6 % en 2020 et le nombre de prêts a diminué de 8,5 %.

Et comme sur le marché du neuf, la baisse du marché s'est poursuivi les deux premiers mois.

Et des prix toujours en hausse !

La plupart des causes du déséquilibre ont bouleversé le fonctionnement normal du marché immobilier résidentiel depuis le début des années 2010, et ont ainsi contribué à soutenir la hausse des prix des logements anciens, qui devrait donc se poursuivre.

Le manque flagrant de construction entretient des pénuries d'approvisionnement partout sur le territoire.

BELLIS'IMMO TRANSACTIONS